|

Découverte des plantes aquatiques dans les marais

Déjà, rien que sur le pont de la Voiselle, explications et descriptifs étaient de mise !

Ce jeudi matin 08 septembre, nous avions rendez-vous à la porte des marais de Bourges pour partir à la découverte de sa flore aquatique.
Sous un ciel peu engageant, plus de 20 personnes avaient répondu présent et , guidés par M. Frédéric Thelinge et Claire Mebius , nous traversons le moulin de la Voiselle , endroit un peu privilégié où seuls quelques habitués ont accès.

Jonc, potamot, nénuphar, sagittaire, rubanier, myriophylle ou encore la mousse des rivières… des noms mis sur ces plantes que l’on observe régulièrement sans pouvoir les nommer.
Il est intéressant de noter que leur rôle a été également mis en avant comme l’oxygénation ou l’aide à la faune du milieu.
Sur les berges ou en eau peu profonde, nous observons iris, angélique, carex ou encore plantain d’eau, myosotis.
Mais pour ce dernier, attention à la douve, un peu comme pour le cresson de fontaine !

Une eau claire comme de l’eau de roche, signe d’un très bon état sanitaire.
Tous attentifs aux conseils de Frédéric ….
Et derrière lui, un magnifique pied de houblon !

Tout le long de la rive que nous empruntons, figuier, kaki sauvage sont resplendissants avec tout autour, une flore très variée où sureau noir, bourrache, jonc fleuri et renoué du Japon se présentent à nous.
À noter que cette fameuse renouée, importée d’Asie dans les années 40 dans un but ornemental, colonise de plus en plus de milieux, aidée par l’importation de plusieurs variétés. Son terrain de prédilection étant les zones humides, on la retrouve généralement au bord des rivières et les marais de Bourges ne font pas exception à la règle. Merci Frédéric pour toutes ces explications …..et à bientôt, car c’est promis, nous vous reverrons la saison prochaine !!

A lire également